Le quatrième Comité technique et scientifique du projet s’est tenu le 29 janvier 2010 à l’ENGREF de Clermont-Ferrand.

Cette réunion a été l’occasion notamment de faire la synthèse des travaux réalisés depuis le début du projet, de discuter de l’analyse de la fragmentation des milieux naturels et agricoles et de l’identification des réservoirs de biodiversité.

Concernant l’analyse de la fragmentation, les discussions ont porté notamment sur l’analyse des premiers résultats qui confirment notamment la proportion relativement faible (par rapport à d’autres régions françaises) des milieux artificialisés au cœur du Massif central et mettent en évidence la présence d’axes majeurs de fragmentation à la périphérie du Massif (notamment à l’Est dans la vallée du Rhône, et au Sud en zone littorale et entre Narbonne et Toulouse).

En ce qui concerne l’identification des réservoirs de biodiversité, zones « cœur » de la trame écologique, les discussions ont porté principalement sur la démarche méthodologique. Une approche méthodologique adaptée à l’échelle du projet et homogène sur l’ensemble du territoire d’étude est actuellement testée pour identifier les zones qui seraient de part leur taille, la qualité et la diversité de leurs milieux, particulièrement accueillantes pour une majorité d’espèces végétales et animales et qui pourraient donc représenter des réservoirs de biodiversité potentiels.

La confrontation des résultats de cette expérimentation aux aires protégées existantes permettra d’analyser la place et la logique de répartition de ces espaces protégés à l’échelle du Massif-central.

Enfin, la date du prochain Comité technique et scientifique a été fixée : le CTS5 aura lieu le 16 mars 2010 à Millau.

Liens rapides

Contact

IPAMAC Marie Bonnevialle 04 74 59 71 70

Recherche

Partenaires techniques

 

logo laboratoires

Avec le soutien financier de

Logo MEEDDM

logos des Parcs du Massif central