Identification d'une trame écologique du Massif central

Cartographie d'une trame écologique potentielleSuite au Grenelle de l'environnement et dans le cadre d'un appel à projets du Ministère en charge de l'écologie, les Parcs du Massif central se sont engagés, fin 2008, dans une expérimentation commune d'identification d'une trame écologique interrégionale.

Ce projet avait pour objectif d'identifier une trame écologique, au 1/100 000e, sur la base de données disponibles et homogènes à moindre coût sur l'ensemble du Massif central et du Languedoc-Roussillon. Il a été réalisé dans un but expérimental afin de développer, tester des méthodes et de produire des documents cartographiques (et données associées), constituant un support pour l'information et la sensibilisation des acteurs du territoire, et visant à alimenter (illustration, recherche de cohérence,...) les réflexions notamment nationales et régionales (dans le cadre de l'élaboration des Schémas Régionaux de Cohérence Ecologique) en cours ou à venir sur la trame verte et bleue.

Sa mise en œuvre s'est appuyée sur l'ingénierie des Parcs naturels du Massif central et du Languedoc-Roussillon, et deux laboratoires de recherche (ISTHME de l'université de Saint-Etienne et le CEMAGREF de Montpellier) ainsi que sur la contribution de nombreux partenaires techniques (Conservatoire botanique, Office national des forêts, Office national de l'eau et des milieux aquatiques, conservatoires d'espaces naturels, etc.).

Finalisé début 2011, il a permis de révéler les continuités écologiques existantes au sein du Massif central et vers les Pyrénées, de mettre en évidence les sources de fragmentation humaine (agglomérations urbaines, voies routières et ferrées, différences de pratiques agricoles et forestières, etc.). Les résultats montrent que nombre de réservoirs de biodiversité, comme l'Aubrac, la Margeride, le Forez, etc. et de corridors écologiques identifiés dépassent les frontières administratives, de la même manière que les cours d'eau, tels que la Loire ou le Lot qui traversent plusieurs régions. Une part importante des principales potentialités écologiques mises en évidence est intégrée dans un Parc naturel, illustrant la forte responsabilité de ces territoires en termes de préservation de la biodiversité du Massif central.

Ces travaux ont permis également de soulever de nombreuses questions méthodologiques relatives à l'identification de la trame verte et bleue, pour lesquelles un certain nombre de réponses restent encore à trouver.

De par la dimension interrégionale et le caractère innovant de ce projet, les résultats produits comportent des limites clairement affichées liées à l'échelle d'analyse, aux données utilisées et finalement au temps limité de l'étude.

En connaissance de cause les résultats sont mis à la disposition de tous afin d'apporter des éléments méthodologiques et une première image d'une trame écologique du Massif central aux Pyrénées :

  • Le rapport de synthèse du projet
  • Les notes méthodologiques
  • Les comptes-rendus des CTS et COPIL
  • La mise à disposition des cartes

Les données SIG produites dans le cadre de ce projet sont disponibles sur demande auprès de l'IPAMAC.

Liens rapides

Contact

IPAMAC Marie Bonnevialle 04 74 59 71 70

Recherche

Partenaires techniques

 

logo laboratoires

Avec le soutien financier de

Logo MEEDDM

logos des Parcs du Massif central