Périmètres d'étudeL’évolution de l’occupation du sol au niveau national, en lien direct avec celle des pratiques agricoles (déprise pastorale, intensification des pratiques…) et de l’aménagement du territoire (urbanisation croissante, multiplication des voieries…), met en évidence une fragmentation apparente de certains types de milieux, menacés d’isolement, de perte de connexion et de qualité. Pour palier ces problèmes, les acteurs territoriaux mettent en place des stratégies de conservation et de restauration de ces connexions (corridors écologiques) grâce aux outils d’identification d’une trame écologique et à la mise en place la Trame Verte et Bleue.

Les lois 1 et 2 issues du Grenelle de l’Environnement mettent en avant la nécessité d’établir une cartographie de cette trame, par l’outil Trame Verte et Bleue (TVB) au niveau national, à décliner au niveau régional (Schémas régionaux de cohérence écologique co-élaborés par l’Etat et la Région), puis local, pour permettre de la prendre en compte dans les documents d’urbanisme. Les travaux du comité opérationnel TVB sont repris dans le guide méthodologique identifiant les « orientations nationales pour la préservation et la restauration des continuités écologiques ». Composé de deux documents, ce guide aborde les grands principes d’élaboration de la trame verte et bleue, et présente les méthodes déjà développées et celles à mettre en œuvre pour les territoires qui n’ont pas encore entamé de démarche.

L’expérience des Parcs naturels régionaux (PNR) de Midi-Pyrénées permettra d’enrichir et amender le projet d’élaboration du Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) co-élaboré par la Région Midi-Pyrénées et les services de l’Etat.

De manière générale l’identification d’une trame écologique des PNR de Midi-Pyrénées devra permettre de :

  • réaliser un diagnostic "biodiversité" global et un état de la trame écologique des PNR sous l'angle "constat" ;
  • représenter, sous forme cartographique, les infrastructures éco-paysagères et rendre perceptible aux élus du territoire et aux partenaires des PNR la fonctionnalité des écosystèmes ;
  • proposer un outil d’aide à la décision pour les PNR et prendre en compte de la biodiversité dans les politiques territoriale d’aménagement du territoire.

Si l'objectif général de cette opération vise à préserver les fonctionnalités écologiques des écosystèmes des territoires classé Parc naturel régional par la planification des aménagements. Les résultats concrets attendus sont :

  • l'acquisition d'une base de donnée d'occupation du sol à l'échelle du 1/25000e au moins ;
  • l'information des partenaires du PNR sur la notion de réseaux écologiques et de Trame verte et bleue ;
  • la définition de la méthode à retenir pour l'identification des réseaux écologique du PNR.
  • identifier une trame écologique à l'échelle des territoires de Parc
  • permettre à la Région d'acquérir une méthode pour traiter la question à l'échelle de son territoire

Le projet s'articulerait autour de 3 phases menées en commun ou en parallèle dans les 4 Parcs naturels régionaux de Midi-Pyrénées :

  • l'acquisition d'une base de données de l'occupation du sol à au moins 1/25 000e avec une méthode commune ;
  • l'étude de l'identification de la trame écologique des territoires de Parcs à proprement parlé ;
  • l'élaboration d'un programme d'action reflet de la politique Trame Verte et Bleue des Parcs.

Phase 1 : L'occupation du sol (2011-2012)

Il est nécessaire d'établir au préalable une base d'occupation du sol dans les Parcs. La base de données d'occupation du sol serait constituée avec la même méthodologie sur chaque territoire et avec une nomenclature commune.

Afin de caler la méthode d'identification de l'occupation du sol l'ARPE Midi-Pyrénées propose doit lancer rapidement une pré-étude permettant de retenir la méthode efficace la moins coûteuse.

Phase 2 : Identification de la trame écologique (2012-2013)

A la vue des expériences d'autres territoires, il semble que la concertation est un élément préalable essentiel pour la réussite du projet dans chaque Parc mais de manière concertée afin faire un bilan des 4 expériences. Cette concertation se déroulerait en parallèle de la phase 1 ci-dessus.

L'identification des réseaux écologique se ferait par la suite de manière individuelle selon les enjeux de chaque Parcs et de la « réponse » de leurs partenaires. La démarche étant encore nouvelle et parfois controversée, un lien fort pourrait être conservé avec la recherche (formaliser le projet également sous forme d'appel à projet ?). La méthode à retenir n'est pas formalisée à l'heure actuelle.

Phase 3 : Programme d'action (2013)

La définition d'un plan d'action pourra avoir lieu sur la base des résultats de la phase précédente afin de définir la politique Trame Verte et Bleu du territoire.

 

 

Contacts

Parcs de Midi-PyrénéesJérôme Bussière05 65 61 35 50

Parc du Livradois-ForezNadine Nogaret04 73 95 57 57

Parc de Millevaches en Limousin Cathy Mignon-Linet05 55 67 97 90

Parc du MorvanIsabelle Civette03 86 78 79 00

Parc du PilatCatherine Béal04 74 87 52 00

Parc des Volcans d'AuvergneCécile Birard04 73 65 64 00

Recherche

Avec le soutien financier de

logo europe datar 160x252

Les projets portés par IPAMAC et les Parcs naturels régionaux sont cofinancés par l'Union européenne. L'Europe s'engage dans le Massif central avec le Fonds européen de développement régional.

Agenda des PNR de Midi-Pyrénées

The P12 key has not been found at the location specified.

logos des Parcs du Massif central

Avec le soutien financier des collectivités territoriales du Massif central

Logos des Régions et Départements partenaires